Matériel de Muay Thai : gants, shorts, coudières, sacs de frappes, casques … !

N’oubliez pas votre équipement de boxe thai ! Vous avez sûrement déjà tout planifié pour pratiquer de la boxe Thai. Votre inscription pour des cours particuliers est faite, votre coach et vous avez décidé des horaires de travail. Vous vous êtes même renseignés sur les salles omnisports les plus près de chez vous. Il ne vous reste plus que l’incontournable à faire : rechercher votre tenue de sport ! Sans elle, vous ne pouvez pas commencer ou continuer vos entraînements. Savez-vous qu’au cours d’une compétition officielle de Muay Thai, les matériels de boxe sont régis par un règlement strict ? Une tenue inadéquate peut pénaliser un joueur, cet aspect est d’une importance capitale pour l’art martial.

Et même si ce n’est que pour faire les entraînements, il serait plus sage de se munir de l’équipement complet pour éviter de graves blessures. Quels sont les matériels à obtenir pour l’entraînement ? et pour la compétition ? quelles sont les marques disponibles sur le marché ? Où acheter ? Comment entretenir ? Pas de panique, nous répondrons à toutes ces questions. Vous trouverez le meilleur des matériels pour monter sur le ring, soyez-en sûr !  Après avoir lu cet article, vous serez plus fixés pour choisir les équipements de Boxe Thai qui sont fait pour vous.

Materiel en boxe thai

Bien se munir pour mieux affronter ses adversaires

Le Muay Thai est une boxe pieds poings qui se développe énormément en France. C’est une forme de boxe très complète parmi tous les types de boxes existant. Comme la boxe Thai utilise à la fois les poings, les coudes, les genoux et les pieds, elle contraind à se procurer un matériel différent des autres types de boxe. Parlons en premier lieu des équipements indispensables pour une compétition. En principe, il existe deux types de compétition de Muay Thai dans le monde de la boxe : les duels pour amateurs et pour professionnels. Si on regarde globalement, les champions professionnels sont moins couverts sur un ring que les amateurs. Puisque la boxe loisir ou éducative est différente de la boxe purement professionnelle.

Les boxeurs professionnels s’équipent …

 Les compétiteurs professionnels sont obligés de mettre des gants, un short, des bandages, une coquille, des protège-dents, un Mongkon, des chevillières et des Prajeets. Les chaussures de boxe ne sont pas autorisées pour la catégorie professionnelle. Même en ce jour, la pratique du Muay Thai se fait selon des traditions précises. C’est pourquoi le combattant met un Mongkon (un serre-tête fait de coton filé), des chevillières et des Prajeets (des rubans qu’ils attachent sur les pieds et le bras). Ce sont des accessoires pour les rituels d’ouverture du combat. Les bandages sont des protections enfilées avant de mettre les gants de boxe. En moyenne, ils ont une longueur de 3 à 4 mètres. Ils ont pour rôle de contribuer à protéger les doigts du compétiteur, mais permettent également d’absorber les transpirations.

Tout autant que le boxeur amateur

Quant aux athlètes amateurs, ils se munissent de short, d’une coquille, d’un débardeur, de bandes, de pair de gants, d’un protège-dents, d’un casque, d’un plastron, de protège-tibias, des coudières, un Mongkon, des Prajeets et des chevillières. Une coquille est un matériel robuste qui est utilisé pour protéger les parties intimes des combattants. Si vous êtes une femme, sachez que de larges gammes de protection pour les parties intimes féminines existent, à savoir les coquilles pelviennes et les protège-poitrines. Pour ce qui est des protège-dents, ils sont incontournables quand vous prévoyez de combattre sur le ring. Il existe différents types de protège-dents sur le marché, on distingue le simple protège, le double protège, le protège générique et le protège thermo-moulé. Il serait préférable pour vous d’opter pour le modèle thermo-moulé parce que l’appareil est fait sur-mesure pour vous assurer un confort total lors du combat pied-poings.

Le boxeur amateur est autant sujet aux blessures que le professionnel

Le plastron est le genre d’armure qui protège le tronc et l’abdomen du sportif des coups brutaux. Car en tant que pratiquant amateur, l’individu est d’autant plus exposé aux risques de blessures que le professionnel. On ne met pas un plastron sans avoir mis un débardeur en dessous. C’est un équipement efficace mais dérangeant si on le porte directement. Sachez aussi par exemple que les protège-tibias, les protèges-coudes ou les genouillères ne doivent pas obligatoirement être portés durant un match de boxe. Cependant, il serait bénéfique d’en posséder lors d’un combat parce que cela renforce la protection de l’organisme. Pour les coudières en particulier, vous devrez vous entraîner avec pour pouvoir donner des coups de coude légers lors des combats. Le port de chaussures de boxe est également interdit dans les compétitions amateures.

Il n’y a pas que les vêtements !

Continuons avec les équipements de travail qu’il vous faut pour vos séances d’entraînements. A part les vêtements, vous aurez aussi besoin de matériels d’exercices tels que la corde à sauter, le sac de frappe, les pads, la patte d’ours, les pads pour les coups de pied, les pads protèges-cuisses et les huiles de boxe.   Ne copiez pas ce que bien des sportifs font : ils pensent qu’on n’a besoin de porter les vêtements adaptés au Muay Thai que lors des grandes occasions. Ils croient que pour de « simples » entraînements, on peut se permettre de porter n’importe quoi car le sport de combat génère déjà à lui seul assez de dépenses.C’est une erreur à ne surtout pas faire !

Je reconnais qu’ils ont raison, mais en partie seulement. Il est vrai que les vêtements de sport ne sont pas faits pour durer, surtout si vous effectuez des entraînements régulièrement. Mais vous pouvez acheter des produits un peu bas de gamme pour vos entraînements et réserver les plus belles tenues pour le championnat du monde ! Beaucoup de boxeurs le font, rappelez vous juste de ne pas négliger votre tenue d’entrainement et de vous entrainer dans les mêmes conditions vestimentaires qu’en compétition ! Ce sont ces petits détails qui peuvent faire la différence !

Les gants de boxe Thai : la solution pour des attaques à poings fermes

Après avoir maitrisé les bases de l’art martial, vous aurez à mettre des gants à chaque fois que vous ferez de la boxe. Autant bien les choisir ! Comme je l’ai mentionné un peu plus haut, les bandes ont une action importante sur la protection des phalanges et des métacarpes, mais les gants ne sont pas moins importants. Vos paires de gants devront remplir plusieurs critères, à savoir la qualité et le confort. Quand on parle de qualité, il va de soi que la sécurité en fasse partie. Les gants de boxe Thai doivent se marier avec la taille et la forme de vos mains. Une paire trop petite pour vous provoquerait des blessures graves sur votre adversaire, une paire trop grande vous gênera au point de ne pas savoir l’utiliser.

gants-boxe-choisir

Gants de boxe thai : attention ne prenez pas n’importe quoi !

Choisir sa taille de gants de boxe n’est pas chose facile. La taille varie selon le poids du boxeur qui le porte, elle se mesure en Once ou OZ (1 OZ est l’équivalent de 28 grammes environ). Vous devez savoir que plus la taille des gants est élevée, plus elle est pesante, épaisse et rembourrée. En principe, on peut faire usage aux gants allant de 6 OZ à 16 OZ pour les compétitions officiels. Les gants seront de 8 OZ pour les sportifs de 45kg et 55kg, 10 OZ pour les 55 à 65kg, 12 OZ pour les poids entre 65 et 75kg, 14 OZ pour les 75 à 85kg et 16 OZ pour les plus de 90kg (les gants 16 OZ sont les plus idéal pour le sparring).

En général, les gants de boxe Thaïlandaise sont faits de cuir véritable, rarement du similicuir ou du plastique (ces matières étant considérées comme bas de gamme). Si vous voulez en savoir davantage, consultez notre article intitulé : Comment choisir sa taille de gants de boxe Thai ?

Ne vous contentez pas d’une seule paire de gants !

Retenez bien qu’il est important d’essayer différentes paires pour voir ce qui vous convient le mieux. Ce serait mieux pour vous de posséder deux gants de boxe. L’un pour le combat et l’autre pour taper dans le sac de frappe. Vous devrez choisir vos matériels en fonction de plusieurs critères : le prix, la taille, la forme et l’ajustement. Nous vous conseillons les marques Venum (la plus populaire de toutes !) Twins ; RDX Sports ; Fairtex ; Metal Boxe et bien d’autres encore. Le Venum contender par exemple, est un modèle authentique fait de similicuir mais deux fois plus résistant. La mousse injectée haute densité fait sa particularité : elle est délivrée pour une absorption plus efficace lors des combats ou des entraînements. Vous pouvez également choisir d’autres modèles de cette marque en consultant l’article sur la taille des gants de boxe Thai . Sur le site Hadjime spécialisé dans la boxe et les sports de combat, vous pourrez trouver de nombreuses paires de gants qui devraient vous convenir.

Les gants sont faits pour être utilisés. Normalement, on ne tient pas compte de la fréquence d’utilisation des équipements de boxe (quand on obtient des résultats, c’est l’essentiel !). Cependant, vous devrez bien calculer le rapport qualité-prix pour identifier vos besoins réels. Si vous pratiquez de la boxe éducative, ce n’est pas la peine de dépenser autant pour des gants que vous n’utiliserez qu’occasionnellement. Faites de l’économie en optant pour des produits moins coûteux comme celui fabriqué à base de polyuréthane. De plus, si vous vous entrainez sur des sacs de frappe ou sac de boxe, la paire de gant est aussi nécessaire.

Gants-boxe-equipement

Pour une liberté des mouvements, mettre le short de boxe Thai

Il ne s’agit pas de n’importe quel short ! Un short de boxe Thai est un article unique en son genre, il reflète l’origine même de l’art martial. C’est une tenue officielle qui mérite d’être choisit soigneusement. Le short se doit d’être léger et confortable pour vous permettre de bouger à votre aise. Il est surtout fabriqué en satin, mais on peut trouver des shorts en polyester ou en nylon… Que vous préfériez une coupe longue ou une courte, assurez-vous que l’équipement permet une grande liberté de mouvements. D’ailleurs, il existe une large gamme de shorts de boxe Thai disponibles sur les boutiques en ligne. Tout cela avec plusieurs options sur la couleur, la coupe et l’écriture. Vous pouvez également personnaliser votre short comme ce que font quelques professionnels de Muay Thai.

Soyez le plus à l’aise possible !

En ce qui concerne le cordon ou l’élastique qui devrait tenir le short sur la taille, vous devrez bien le vérifier vous-même. Il se peut que l’attache soit mal placée ou qu’il y ait des anomalies, faites attention. Mettre des vêtements qui vous mettent mal à l’aise peut vous coûter la victoire. En plus, cela limiterait vos coups de pieds parce que vous aurez tendance à ressentir un tassement au niveau du bas du corps. Idéalement, il serait préférable d’acheter au moins 3 shorts pour ne pas avoir à acheter à chaque fois. Les marques de short de boxe Thai se font de plus en plus nombreux. Adidas, Venum, Budo Fight, Booster, Twins, Fairtex, Thai Fight ou Raja Boxing, Everlast… Ce sont tous des marques que les champions les plus connus s’arrachent.

N’oublions pas la boxe féminine !

Et si jadis le sport de combat a été masculinisé, son domaine d’application est dorénavant plus large. Tout le monde peut se mettre à pratiquer la boxe pied-poings selon leur catégorie. On l’a surtout constaté quand les producteurs ont fabriqué des modèles de short pour femmes et enfants. On se permet d’adopter de nouveaux codes couleurs, de nouveaux styles tous aussi excentriques les uns des autres. Contrairement aux shorts portés en boxe française (savate), boxe anglais, boxe chinoise, boxe américaine (full contact), le short de boxe Thaïlandaise était court à l’origine. Il se mettait en haut de la hanche et était plutôt ample (c’était un léger problème pour les athlètes).

Pourquoi les shorts de boxe sont faits en satin ?

Il faut tout de même porter quelques précisions sur le short de boxe Thai : on utilise le satin et non le coton comme tissu pour le fabriquer parce que le short devrait ressortir une couleur vive. Or, avec du coton, ce ne serait pas toujours le cas. De plus, le coton est certes une matière respirante mais trop douce et trop collante. Le compétiteur aurait des difficultés à s’en décoller de la peau lorsqu’il commencera à transpirer.

Pour ce qui est de la souplesse, on pourrait croire que le coton est le mieux car il est plus souple que le satin. Cependant, on recherche de la matière un peu plus rigide dans le sport de combat. La raison est que, d’un point de vue technique, on recherche du tissu qui résiste aux coups de poings, donc une matière qui ne se déchire pas facilement. Voilà pourquoi le short se met en satin ou en dérivés synthétiques.

Gants-boxe-materiel

Protégez-vous des chocs violents, choisissez votre casque de boxe

Quand il s’agit de casque, on fait toujours référence aux amateurs. Et comme je l’ai mentionné, les amateurs peuvent effectuer des compétitions entre eux. La Fédération française de boxe Thaïlandaise organise chaque année des combats spectaculaires où l’on fait connaissance des nouveaux talons recrutés. Ce n’est pas parce que les amateurs sont considérés comme des juniors par rapport aux professionnels que leurs combats ne sont pas dangereux (en aucun cas !).  Toutes les catégories du Muay Thai sont potentiellement violents. Considérez la boxe amateure comme un style de combat pied-poings avec ses propres caractéristiques (notamment la présence de multitude de matériels de boxe). Un de ces matériels est le casque, un élément indispensable lors des tournois de Muay Thai à travers le monde.

Boxe éducative ou boxe pro ?

La majorité de la population préfère la boxe loisir à la boxe professionnelle, c’est pourquoi la boxe éducative attire plus de monde que la pro. Il va de soit que l’on conseille surtout aux débutants de porter des casques lorsqu’ils s’entraînent ou lorsque qu’ils combattent en public. Avec la règle « tout est permis » dans le ring, les coups sont inévitables. Mais il faut limiter le plus possible les chocs directs avec la tête, d’où l’utilisation du casque. Contrairement à ce que certaines personnes pensent, il est possible de faire carrière dans la boxe éducative. Mais si on se fait blesser par manque de vigilance (je parle de la négligence des matériels en général), on peut dire au revoir à la gloire et à la popularité.

Le casque de protection : un indispensable !

Le port du casque assure protection et sécurité, c’est l’idée principale que vous devez avoir de celui-ci. En intégralité, le casque protège le cerveau des lésions cérébrales, le front des coupures, le menton et la mâchoire des déboîtements, les oreilles et les pommettes des saignements et des contusions. Le casque est fait de matériaux très résistants comme le fer ou l’acier. Pour ce qui est des matériaux, vous aurez à choisir ce qui vous convient le mieux en fonction de votre niveau et de votre fréquence d’utilisation. Dans son compartiment se trouve de la mousse rembourrée très confortable qui amortit les chocs obtenus par le combat. Il dispose également d’une mentonnière pour permettre à l’utilisateur de se mettre totalement à l’aise. L’équipement est constitué des dernières technologies disponibles pour faciliter la vue et l’ouïe du compétiteur.

Un choix qui n’est pas toujours évident !

Votre choix devrait se porter sur la taille de votre tête, si vous avez l’opportunité d’en faire un sur-mesure, ce serait la solution la plus efficace. Si vous ne pouvez avoir recourt à la personnalisation (faute de budget par exemple), assurez-vous d’avoir la bonne taille en essayant tout un tas de casques avant d’en choisir un. Vérifiez la fermeture de la mentonnière, les angles de visibilité, le rembourrage bien épais avec une mousse haute densité. Je vous conseille de lire un prochain article (Pourquoi et comment choisir son casque de boxe Thai ?) qui vous donne plus de précisions sur le sujet et un comparatif des meilleurs casques de boxe Thai sur le marché.

Pour améliorer l’esthétique, combinez bien votre tenue de combat

C’est en fonction de vos goûts et de vos préférences ! Si vous êtes plutôt du genre à se laisser aller côté tenue vestimentaire de sport, cela vous regarde. Néanmoins, on peut toujours se faire plaisir en combinant nos tenues de combat pour que cela soit plus attractif sur le ring. Ne négligez surtout pas l’influence de la marque de vos équipements. La marque Venum est présente partout et vous serez la vedette pour toute une compétition !

ringboxe-achat

Ayez du style sur le ring de boxe ….

Votre tenue de combat devrait concorder avec votre caractère, vos sensations. N’ayez pas peur de jouer avec la couleur pour vos matériels (tout est permis en Muay Thai). Osez porter du rouge, du rose, du fluo, du noir… comme vous le voulez. Mariez bien les couleurs : vous pouvez assortir le short et les gants par exemple (du gris avec des motifs argentés, ou du noir pour mieux dissimuler les tâches de sang). Vous pouvez assortir votre casque avec le reste de votre tenue, mais il serait mieux de ne pas utiliser une seule couleur pour améliorer votre tenue. Mettez au moins deux couleurs différentes dans l’ensemble.

Mais gardez en tête l’essentiel !

Assurez-vous du niveau de qualité de vos objets. Je veux surtout parler de vos critères personnels, les points essentiels que vous examinez lorsque vous choisissez un matériel de boxe Thai. Parce que cela peut être différent d’un athlète à un autre. Vous pouvez être particulièrement attaché au luxe et au produit cher, d’autres préfèrent l’utile et l’efficace, chacun son truc. Mais nous avons des critères en commun : confort, sécurité, longue durée de vie, entretien facile, …

Une marque populaire n’est pas synonyme de qualité. Vous pouvez vous démarquer des autres en adoptant un nouveau style de tenue de combat qui n’est vu nulle part (mais qui ne contredit pas le règlement). En plus, vous contribuez au lancement d’une nouvelle marque si c’en est une.

Equipez vous en ligne !

Mais si vous voulez acheter l’équipement de Muay Thai le moins cher, vous devez regarder en ligne sur des sites spécialisés comme Dragon Bleu. Ils offrent les prix les plus bas parce qu’ils n’ont pas d’emplacement physique. Vous n’aurez plus qu’à payer sont les frais d’expédition des marchands. Ces frais varient selon que vous achetez votre équipement en Thaïlande ou dans votre pays d’origine.

Si vous aimez avoir du style, associez les articles de marques. Pensez à vous munir d’un sac à dos ou une sacoche de marques pour y mettre vos matériels. Pour aller au gymnase,par exemple, mettez des tee-shirts et des sweats de sport pour avoir l’air plus décontracté et relax.

J’espère que mes infos sur les différents matériels du Muay Thai vous ont aidé à choisir le vôtre ! Nous avons fait le tour du sujet, depuis les explications jusqu’aux suggestions. Je vous ai aussi donné une petite idée des petits coins où l’on trouve des équipements à prix abordable. Optez de préférence pour les matériels d’origine Thaïlandaise, leurs broderies sont exceptionnelles. Ne tardez pas à faire vos emplettes pour ne pas perturber vos heures de cours avec l’entraîneur. En effet, ce sont pas les magasins spécialisés en équipement de muay thai qui manquent, à la fois sur le net et physiquement !

7 réflexions au sujet de “Matériel de Muay Thai : gants, shorts, coudières, sacs de frappes, casques … !”

  1. Quel marque de sac de frappe pourriez vous me conseiller ? Je suis débutant en kick boxing et dans la pratique de la boxe. Pour une bonne protection, conseillez vous aussi de prendre des sous gants ? Par ailleurs, que pensez du grappling ?

    Répondre
    • La marque RDX est très intéressante pour les sacs de frappe.
      Les sous gants sont nécessaires quelque soit le gant utilisé ! Le grappling, on s’éloigne du muay thai

      Répondre
  2. Article très informatif , tout pour avoir l’essentiel afin de monter sur le ring de boxe . En effet, beaucoup de choses à savoir sur les accesoires ( protège-tibia, short … )

    Répondre
  3. Bon article très informatif sur l’équipement de boxe et les sites adéquats pour aller se former comme lecoinduring, dragonbleu …

    Répondre

Laisser un commentaire