Entrainement boxe thai : ce qu’il faut savoir

Vous vous êtes décidés à pratiquer de la boxe Thai ? Ou vous voulez perfectionner vos tactiques en boxe Thaïlandaise ? Ce sport de combat qui, jadis se faisait à mains nues, a maintenant sa place dans le monde de la boxe en France. Que vous soyez un homme ou une femme, nous vous assurons que vous avez pris la bonne décision ! Le Muay Thai comprend divers avantages tous aussi bénéfique pour la santé que les boxings tels que la savate boxe française, la boxe anglaise ou la boxe américaine. Vous pouvez en faire un loisir tout comme vous pouvez envisager de devenir un professionnel.

Mais quelques questions vous tourmentent un peu : comment choisir son cours de boxe thai? Quel est le tarif à Paris ?  Pourquoi choisir le Muay Thai au lieu des autres arts martiaux ? (Après tout, nous imaginons que vous ne connaissez pas vraiment la différence, peut-être avez-vous seulement vu des matchs et ça vous a plu …) Quels sont les mesures à adopter lorsqu’on pratique de la boxe pied-poings ? Pas de panique ! Détendez-vous, nous avons toutes les réponses à vos questions. Après avoir lu l’article, vous saurez exactement quoi faire et où se tourner pour suivre des cours de boxe Thai, faites-nous confiance !

Le tarif pour des cours particuliers de boxe Thai

D’abord, vous devez savoir que les inscriptions en cours de boxe Thai se font principalement en ligne. Pour se faire, vous pouvez suivre des cours à domicile (selon votre disponibilité et celui de votre coach) comme vous pouvez le faire directement sur webcam. Il vous est également possible de trouver une salle de boxe et prendre des cours à l’aide d’un moniteur.

Apprendre la boxe sans se ruiner

Et si vous êtes à l’aise avec l’idée de travailler en groupe, vous pouvez adhérer à un sporting club ou les fameuses salles omnisports pour effectuer des cours collectifs. Partout en France, les centres sportifs de boxe thaïlandaise sont parfaitement licenciés par la Fédération Française de boxe Thai. Ceci vous donne un large choix de centre.

Sur plusieurs sites comme Mentorshow ou Udemy, les tarifs varient selon les niveaux des professeurs de boxe. Cependant, ces prix sont tout à fait raisonnables si vous évaluez le rapport qualité/prix. Le premier cours est souvent gratuit, ce qui vous permet d’avoir une séance d’essai avant de continuer l’apprentissage. Vous pouvez pratiquer des cours sur Udemy à partir de 11,99$, et l’offre a une garantie de 30 jours (satisfait ou remboursé).

Le site propose une offre particulière

Sur Mentorshow, vos leçons de boxe pied-poings seront assurées par le multiple champion de boxe Edouard Bernardou. Le prix du cours est estimé à 75€ mais vous accédez à l’intégralité des cours ! Avec les vidéos d’apprentissage d’un instructeur confirmé comme Edouard Bernardou, vous pouvez avancer à votre propre rythme.

 Rejoignez son équipe dès maintenant, faites du cardio training, évacuez vos stress ou perfectionnez vos qualités physiques. Après, vous pouvez choisir entre faire de la boxe loisir, éducative ou de la boxe professionnelle pour participer à des championnats. Faites bien votre planning, vous pouvez, par exemple suivre des cours en lignes du lundi au vendredi et accéder à une salle de boxe le samedi pour perfectionner vos tactiques de frappes sur le ring.

A quel rythme doit-on pratiquer la boxe ?

Vous êtes plus que motivés à faire de la boxe Thai après avoir constaté que votre budget entre dans les tarifs des cours ? Vous avez raison, il y a de quoi s’emballer ! Mais il ne faut pas en faire trop quand même. Si vous êtes débutant, vous devrez d’abord mettre en place vos objectifs : c’est la perte du poids, avoir un bon cardio, se défouler, se muscler ou se tonifier qui vous motive ?

Déroulement des entraînements

Vous déterminerez d’abord la durée de vos entraînements à partir de ces objectifs. N’oubliez pas que boxer nécessite une bonne préparation physique, que vous soyez dans la section combat ou section assaut. Un pratiquant digne de ce nom améliorera toujours ses conditions physiques avec des échauffements, du footing, des étirements, de la musculation et des sparrings avant de donner des coups dans un sac de frappe. La pratique de la boxe ne devrait pas se faire sans les équipements de boxe nécessaires. Pour un débutant, la préparation physique devrait durer 10 à 15 minutes et les séances de Muay Thai se feront en 30 minutes (pour commencer).

Qu’en est-il de la fréquence ?

Nous vous conseillons de faire 2 à 3 entraînements par semaine. Vous pouvez augmenter le nombre et la durée des séances au fil du temps. Mais surtout, n’allez jamais au-delà de vos capacités ! Si votre santé ne vous permet pas de faire de votre mieux aujourd’hui, acceptez et reposez-vous.

Pour les boxeurs de compétition en quête de perfectionnement, l’idéal serait de s’entraîner pendant environ 3 à 5 heures par jour et 5 fois par semaine. Vous devrez effectuer 30 minutes de jogging, 30 minutes d’étirements, 30 minutes de corde à sauter, une heure de mitaines et de sparring, et faire au moins 30 minutes de récupération en guise de protections contre les blessures.

Ce sont de véritables entraînements d’endurances que même le corps d’un athlète pourrait ne pas supporter. En moyenne, vous arrivez à atteindre votre maximum en une heure, au-delà, vous ne faites que vous fatiguer presque inutilement.

Au cours de l’entraînement, comment ça se passe ?

Le principe de combat corps à corps rend le match très agressif. C’est pourquoi les chocs peuvent être très violents Vous devrez bien évidemment effectuer la préparation physique (la corde à sauter, le shadow-boxing, le hiit, etc.) avant de commencer la session. Pour vos entraînements, mettez des vêtements souples et agréables. Renforcez vos poignets avec des bandages haut de gamme. Concernant l’entraînement proprement dite, cela peut varier d’un entraîneur à un autre, selon sa méthode d’apprentissage. Mais en principe, le Muay Thai se fait en plusieurs étapes. Vous devez apprendre les positions de base avant toutes choses.

Maintenir l’équilibre le plus longtemps possible

Il est essentiel que vous sachiez maintenir l’équilibre lorsque vous faites de la boxe Thaïlandaise. Vous devez améliorer votre posture de combat pour esquiver les coups de votre adversaire et donner à votre tour des coups puissants. Cette flexibilité se travaille en maîtrisant votre main et votre pied dominant (ce sont les parties les plus fragiles mais également les plus dures de votre corps lorsque vous savez les manier comme il le faut).

Apprendre à donner des coups de poings correctement

Vous aurez à répéter cet exercice plusieurs fois (bon courage) parce que ce sera la base de vos prochains entraînements. Vous devez être assistés par votre entraîneur pour cette étape. En effet, car vous pourrez mal pratiquer les coups de poings et vous blesser (l’entorse au poignet est la plus courante des blessures). Un coup de poing est réussi quand il passe de l’épaule au poignet au moment du contact. Lorsque vous frappez votre adversaire, vous devez relâcher votre poing et tous les muscles en haut du corps. Une force de percussion trop importante et mal placée pourrait blesser votre adversaire mais vous blessera à coup sûre !

Faire un coup de pied réussi

Et pas n’importe lequel, vous allez apprendre comment effectuer un coup de pied circulaire. Déplacez tout votre poids vers le pied qui est reposé fermement sur le sol. Prenez un peu de recul d’environ 45 degrés pour préparer la frappe et utilisez le pied dominant pour donner le coup de pied circulaire. Bien sûr, ce ne sont que des théories qui peuvent vous aider. Mais vous aurez toujours besoin de l’assistance de votre mentor pour évoluer en Muay Thai. Après ces positions de base, votre coach vous apprendra les techniques de combat spécifiques de la boxe Thaïlandaise comme l’attaque direct, le crochet ou l’uppercut. 

Les parties du corps qui sont travaillées par la boxe

Les lutteurs ont le droit de pratiquer du free fight sur le ring. Ces protections sont indispensables pour donner des coups de poings dans le sac de frappe. Que vous soyez un enfant, un ados ou un adulte, la boxe aura un effet bénéfique sur votre masse musculaire. Faites toujours attention à ne pas en faire trop ou pas assez. Ces deux situations peuvent avoir des conséquences néfastes sur votre état physique. Vous devez savoir que le Muay Thai fait travailler quasiment tous les muscles du corps, mais surtout ceux :

  • Du cœur

Parce que le sport de combat a surtout un effet cardio-vasculaire, le cœur est le principal muscle qui tire avantage sur la pratique sportive. On constate une amélioration des fonctions cardiaques et un épaississement des muscles chez les pratiquants de Muay Thai.

  • Des membres supérieurs (l’épaule, les bras et les avant-bras)

En tant que boxe pied-poings, il va de soi que les muscles de l’épaule soient plus développés : les trapèzes, l’angulaire et les deltoïdes permettent la mobilité des bras et des épaules. Ces muscles sont responsables de l’élargissement de l’épaule quand on pratique la boxe depuis un certain temps. Les biceps et les triceps quant à eux permettent la flexion et la rotation des bras.

  • Les membres inférieurs (les fessiers, les cuisses et le mollet)

La boxe Thai travaille à la fois les muscles fessiers, les muscles ischio-jambiers, les quadriceps et les muscles du mollet. Ils servent à l’agilité, la mobilité, l’extension et la flexion de la jambe sur la cuisse. Mais également à l’extension du pied sur la jambe.

  • Le tronc et l’abdomen

On dit toujours que le Muay Thai est idéal pour perdre de la graisse et sculpter sa silhouette. En fait, c’est à cause du développement des muscles abdominaux et pectoraux que l’art martial est considéré ainsi. Lorsque vous gagner de la masse graisseuse (pas le poids car vous pouvez gagner du poids en développant vos muscles !), l’abdomen est la partie du corps qui va s’enfler en premier. C’est pourquoi d’un point de vue générale, vous paraissez plus mince en faisant de la boxe.

Les erreurs à éviter en tant que boxeur débutant

Ne négligez pas la défense et ne soyez pas obstinés par l’attaque !

Ce sport de combat fait partie intégrale du Mixed Martial Arts. Bien sûr, donner des coups est essentiel pour vous en tant que débutant. Il n’y pas de mal à cela. Mais quand vous baisser trop votre garde face à l’adversaire, il peut vous faire une contre-attaque violente dont vous vous en souviendrez. Retenez bien qu’après avoir touché votre adversaire, vous devez ramener votre bras et votre pied en position de garde.

Faites toujours preuve de vigilance

Ne jamais remonter ses hanches lorsqu’on frappe

Voilà une erreur commise par 90% des débutants dans les salles de gym. Pour donner plus de force à votre coup de poing, vous pensez que se balancer vers le haut est nécessaire. C’est totalement faux ! Votre partenaire pourrait prendre avantage de la situation et se baisser pour vous contrer aussitôt. N’oubliez pas qu’il est facile de gagner des échanges lorsque votre corps est fixé.

Comme nous l’avons présumé, vous aurez besoin de ces précieuses informations pour choisir vos cours de boxe Thai en ligne. Après avoir pratiqué de la boxe éducative, n’hésitez pas à faire un perfectionnement. Vous avez de nombreux clubs de boxe à Paris et aux alentours. Nous vous invitons à venir découvrir les nouvelles salles de boxe au milieu de la capitale. Il vous suffit de remplir une fiche d’inscription pour avoir d’opportunité de participer à des jeux Olympiques un jour.

Laisser un commentaire